Cloudgaming — Blacknut libère le jeu vidéo !

Blacknut, « Netflix du jeu vidéo » défend une approche positive et enthousiaste du cloud gaming.

Il permet de rendre accessible à tous et en quelques clics un catalogue de jeu riche et varié : les blockbusters sont présents, les studios indépendants aussi. Et les premiers peuvent jouer les portes d’entrée vers de nouveaux univers.

Du côté des professionnels, les opportunités sont également nombreuses. Reconnu et récompensé au sein de l’écosystème French Tech, Blacknut propose aux studios et éditeurs un vecteur de distribution souple, avec des coûts limités. Pour les opérateurs, constructeurs de box, et de TV, les partenariats avec Blacknut ouvrent la voie vers un contenu haut de gamme pour leurs utilisateurs.

De la création à la levée de fonds…

… En seulement quelques mois !

Née officiellement en janvier 2016, Blacknut achève sa levée de fonds cette mi-novembre. Entre les deux, un parcours ponctué de réussites remarquables. En mars, c’est le Prix Croissance du concours Start West. En juin, la startup est lauréate du Concours d’Innovation Numérique de Bpifrance qui récompense les projets innovants d’un point de vue technologique, mais aussi d’un point de vue business. Présent à chaque événement marquant du monde du jeu vidéo, Blacknut n’a pas manqué le Gamescom de Cologne en août ainsi qu’à la Paris Games Week.

Parallèlement, l’équipe se constitue sur les volets marketing et technique pour encadrer, accompagner et booster une évolution déjà très dynamique. En Bretagne, l’équipe R&D installée à Rennes devrait doubler son effectif d’ici début 2017, passant de 5 à 10 collaborateurs. À Paris, une équipe de 5 talents travaille sur la partie marketing avec notamment le licensing des jeux, les liens avec les distributeurs, la communication et l’acquisition.

Vers l’international, et vite

L’équipe de Blacknut se réjouit d’avoir l’Hexagone comme rampe de décollage, comme l’explique son CEO, Olivier Avaro : « La France est un des pays du jeu vidéo et nous sommes français, c’est donc complètement naturel pour nous d’être présents et actifs dans notre écosystème. Mais nous pensons international depuis le début du projet. D’abord vers l’Europe avec l’Angleterre, l’Allemagne, les Pays-Bas puis les pays plus grands comme la Pologne et l’Espagne en 2017 et 2018. La combinaison gagnante : population importante et très haut débit ! ». Après l’Europe, Blacknut entamera la préparation de son arrivée aux États-Unis et les échanges avec les grands opérateurs.

Une nouvelle approche du jeu vidéo

Le jeu vidéo n’est pas réservé aux gamers ! Avec son abonnement mensuel sans engagement, Blacknut s’adresse aussi au grand public et rend accessible un catalogue fourni et varié qui proposera environ 400 jeux lors du lancement. Une opportunité pour profiter des blockbusters sans laisser de côté les indépendants. En d’autres mots, partir à la découverte de nouveaux univers de jeux sans aucune contrainte ! Car Blacknut défend aussi sa propre vision du jeu vidéo, loin de la caricature qu’on s’en fait encore parfois : « un jeu vidéo, c’est avant tout un jeu, qui se sert d’un support technologique. On veut mettre en valeur sa dimension familiale et les valeurs positives qui sont associées au fait de jouer ensemble, de se cultiver, de s’affronter dans une compétition ludique. On revient aux racines du jeu ! »

Une offre haut de gamme avec le meilleur des jeux vidéos, la petite touche d’impertinence en plus ? C’est Blacknut, et c’est à découvrir dès 2017 !