Le Booster #7 : Dumkin, ensemble on va plus loin !

Bastien et Thomas, deux frères de 29 et 27 ans, ont imaginé Dumkin une plateforme pour les amoureux du fitness, destinée à les mettre en relation pour qu’ils puissent échanger et se soutenir pour accomplir leurs objectifs.

Communiquer facilement pour avancer en groupe

C’est Thomas qui s’est d’abord intéressé à la nutrition : « j’ai fait mes recherches par moi-même et remarqué qu’il y avait pas mal de flou autour des informations disponibles. J’ai radicalement changé mon alimentation et j’ai commencé à créer un premier site internet de mon côté. J’y expliquais comment je me suis remis en forme via la nutrition et le sport et la thématique a trouvé son audience ».

Thomas et Bastien constatent aussi que les amateurs de fitness se servent d’Instagram pour partager, mais que le système de chat n’est pas efficace pour créer un groupe et échanger de manière réactive : « On s’est rendu compte qu’il n’existait pas de plateforme d’échange pour discuter sur la thématique fitness et remise en forme. Avec l’application Dumkin, on propose à l’inscription de vous intégrer dans un groupe de maximum 10 personnes avec le même âge, le même objectif… un groupe de soutien et de motivation pour être moins seul ! »

Dans un second temps, Dumkin intégrera une marketplace de vente de programmes par les coachs sportifs, explique Thomas : « ils pourront créer leur programme directement depuis notre plateforme, les proposer et les vendre à la communauté. On sera commissionnés sur chaque vente de programme ». Une activité que Thomas a déjà expérimentée par le passé en vendant ses propres programmes alimentaires sous forme de e-book.

Dumkin et l’expérience Booster

Comment arrive-t-on au Booster ? Bastien raconte : « On avait l’idée depuis un moment, mais on ne savait pas comment la faire mûrir. On cherchait un accélérateur en Bretagne, on est tombés sur la French Tech Rennes St-Malo. On a postulé au Booster et on a été retenus ! »

Le projet a évolué depuis leur entrée au Booster, poursuit Bastien : « On pensait d’abord à un réseau social un peu à la manière d’Instagram, mais avec les entretiens qualitatifs on s’est rendu compte que cette manière de communiquer ne correspondait pas à nos futurs utilisateurs. Dumkin sera plus interactif, avec un système de chat à la Slack, et des réponses immédiates aux questions que les utilisateurs se posent ».

Le Booster aura aussi été l’occasion de rencontrer des mentors, « des experts qui décèlent les failles des projets d’un coup d’œil et qui savent avant vous que le projet va évoluer ». Et de découvrir l’exercice du pitch : « on s’est amélioré depuis le premier et c’est de plus en plus facile ». Le pitch, c’est un peu comme le fitness : on s’entraîne, on s’améliore et on atteint ses objectifs !