La vie après le booster avec Preppy Sport

Preppy Sport, kezako ? Une marketplace en ligne où les passionnés d’équitation peuvent acheter ou vendre du matériel de qualité en toute sécurité.

L’idée de cette startup, qui comptera bientôt 4 collaborateurs à temps plein, a germé dans l’esprit de Camille Traverse quand elle a voulu se séparer d’une partie de son équipement. Cavalière chevronnée, il était hors de question pour elle de revendre son matériel de qualité dans de mauvaises conditions.

Du matériel haut de gamme

C’est à partir de ce constat que Camille Traverse a créé son entreprise : il n’existait pas de « vide sellerie » en ligne sur internet avant Preppy Sport. Passionnée d’équitation, la jeune entrepreneuse a imaginé une alternative aux sites de commerce en ligne « traditionnels » avec une plateforme sécurisée dédiée aux sportifs et adaptée à la vente de matériel haut de gamme.

Et Camille n’attend pas d’intégrer le Booster pour se lancer dans l’aventure startup : « J’avais déjà défini mon business model. Au départ, le site était destiné à 4 sports : l’Équitation, le Tennis, le Golf et le Ski. En juillet 2016, nous avons recentré Preppy Sport sur l’équitation. »

L’aventure Booster ? Motivante et utile !

En 2014, Preppy Sport rejoint la deuxième promotion du Booster, une expérience enrichissante, motivante et utile : « Je connaissais très peu l’univers tech’ et startup, j’ai vraiment beaucoup appris aux côtés des autres ‘Boostés’. Chaque semaine, nous présentions nos avancées et ces debriefings ont un vrai impact quand on travaille en groupe. » C’est d’ailleurs grâce à sa participation au Booster que Camille a rencontré son associé actuel.

Côté business, les utilisateurs sont de plus en plus nombreux et le site se développe petit à petit à l’international. À l’heure actuelle, il est possible d’acheter et/ou de vendre dans six pays : « Nous comptons poursuivre notre développement sur le marché européen. L’un de nos projets est de traduire le site dans les différentes langues de notre clientèle étrangère », nous confie-t-elle.

Preppy Sport, la passion avant tout

Si la vente en ligne a démarré doucement, le bouche à oreille a très bien fonctionné, notamment grâce à une présence active sur les différents réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest.

Composée de passionnés, l’équipe dirigée par Camille Traverse fait également tout pour faciliter les transactions et l’envoi du matériel : « Nous avons mis en place un service de conciergerie en novembre dernier, on récupère le matériel des cavaliers et on le vend à leur place. »

Et pour les autres sportifs ? « Coming soon : #Golf #Tennis #Ski » annonce le compte Twitter de Preppy Sport !

 

Un commentaire

    Les commentaires sont clos.