#LeBooster 8 projets pour la saison 6

Huit projets vont accélérer pendant 4 mois et demi dans le cadre du programme. Cette saison conforte des tendances déjà observées mais des porteurs de projets nous ont aussi surpris… 

Le programme d’accélération co-produit par La French Tech Rennes St Malo et la CCI Ille-et-Vilaine vient de lancer sa 6e saison, après que le comité de sélection ait retenu 8 projets. Réunissant entrepreneurs et partenaires de La French Tech Rennes St Malo, ce comité est renouvelé à chaque saison ; cette fois-ci, il a notamment associé Jérôme Duval (de Kom & Do) et Sébastien Bolle (représentant la Fondation Manpower Group).

Mise à jour

Le Booster est un dispositif unique qui permet aux entrepreneurs de tester et expérimenter leur modèle économique, avant le lancement opérationnel de leur startup. Dédié aux projets numériques en démarrage, il s’articule autour de deux types d’accompagnement : la formation et le coaching réalisés par un panel d’experts de la création et du développement de l’entreprise (entrepreneuriat, étude de marché, ingénierie financière, définition du business model, etc.) et le mentorat auprès d’entrepreneurs confirmés du territoire (Jérôme Tré-Hardy, Guillaume Thomas, Arnaud Legrand, etc.). D’une durée de 20 semaines, Le Booster fonctionne sur un rythme d’une à une journée et demi par semaine. Chaque année, les projets participent à Startup on the beach, événement investisseurs fédérant les accélérateurs du territoire. En tout, on compte 48 projets accompagnés dans le cadre du Booster !

Et cette saison ? 

Parmi les candidats, on trouve des porteurs de projets de Paris mais aussi de Morlaix et, comparativement aux saisons précédentes, une proportion plus élevée d’entrepreneuses. « Dans les tendances, on remarque la présence de plusieurs projets d’économie collaborative et des projets autour du ‘manger’, commente Stéphanie Fen Chong, responsable du programme Le Booster pour La French Tech Rennes St Malo et la CCI Ille-et-Vilaine. Cette année, les nouveaux besoins dans l’agroalimentaire suscitent des vocations autour de la vente directe, de la prise en charge de l’allergie alimentaire et de la nutrition ». Le marketing social et la santé sont aussi des thèmes assez récurrents au fil des saisons.

On décèle aussi  des projets très originaux de conception de produits hardware ou de développement de nouveaux loisirs autour de la course de drones. Stéphanie ajoute « On fait aussi la connaissance de porteurs de projets qui ne correspondent pas forcément au cliché du startuper-type dans l’imaginaire collectif… mais je n’en dis pas plus. Vous découvrirez chaque projet au fur et à mesure dans les jours et semaines qui viennent ! ».

Des nouvelles des alumnis 

En attendant d’en savoir plus, suivez au jour le jour les développements des « alumnis » du Booster : le bracelet connecté NFSave, la détection de maladies sur les surfaces agricoles avec Agriviz, le lutte contre le gaspillage de médicaments dans les hôpitaux par Mapui Labs, la simplification du métier d’architecte sur le terrain avec Archireport, les pompiers connectés avec Sigpau (qui vient de créer sa société) ou sinon, ils sont tous là …

[ SAISONS 1, 2 , 3, 4 et 5 ]