Des bretons dans la ville (de Paris)

À la fin de la saison #3 du Booster, Tech4Race vous avait donné rendez-vous pour la commercialisation de sa solution. À l’approche du jour fatidique, nous n’avons pu nous empêcher de prendre de leurs nouvelles.

Petits rappels sur Tech4Race

Créée à la fin du Booster en juillet dernier par Adrien Savary et Fabien Letort, la startup Tech4Race permet le suivi en temps réel des événements sportifs se déroulant dans des environnements très vastes comme les courses à pied, les courses cyclistes ou les activités nautiques. Et ce, grâce à une interface de suivi web et, avant tout, un tracker GPS innovant : beaucoup moins fragile qu’un smartphone, plus léger et plus autonome (jusqu’à 100h selon l’utilisation), il s’affranchit des contraintes du réseau mobile GSM et utilise le réseau LoRa dédié à l’IoT.

Les informations que ce tracker envoie à l’interface donnent une vue d’ensemble de l’événement, les parties prenantes peuvent suivre en direct toute la course et chaque coureur. Ainsi les secours mieux avertis agissent plus vite, les organisateurs appréhendent mieux la gestion de l’événement, les spectateurs suivent les participants, les journalistes obtiennent des renseignements plus concrets, etc.

Les nouvelles sont bonnes

Sa solution de suivi en temps réel des événements sportifs outdoor va être testée par six coureurs bretons lors du Marathon de Paris !

Tech4Race a profité de l’abondance de coureurs bretons à cette course pour poster un article sur un blog spécialisé sur le running en Grand Ouest présentant leur projet de test grandeur nature. Forte de nombreuses demandes, la startup rennaise a sélectionné six runners pour être équipés d’un prototype de son tracker durant le marathon.

Ce test en milieu urbain sur une course réputée permettra à Tech4Race d’analyser les comportements du tracker et des utilisateurs pour apporter les modifications nécessaires à la livraison d’un produit optimal. L’équipe attend le retour des coureurs (notamment après qu’ils aient revécu leur course en replay) mais aussi celui des proches : comment ont-ils vécu l’expérience de suivre la course sur leur téléphone mobile depuis les rues de Paris, s’ils étaient sur place, ou depuis leur canapé, s’ils étaient restés chez eux ?

La startup a profité du Salon du Running qui a précédé le marathon pendant trois jours pour gagner en visibilité lors d’ultimes démonstrations avec le prototype de son tracker. Cela a été « une façon de marquer le coup avant l’arrivée de nouveaux trackers tous beaux, tous neufs » avec lesquels la commercialisation pourra être lancée au cours de l’été 2017 !

Tech4Race fait appel au crowdfunding

Afin d’accélérer son développement commercial avec notamment la participation à des salons professionnels dédiés à ses trois sports prioritaires (course à pied, trail, triathlon), Tech4Race a lancé sa campagne de financement participatif sur Gwenneg.bzh le 29 mars 2017. Celle-ci sera active 40 jours avec un objectif de 5 000 € à récolter. En cas de succès, elle pourra envisager de :

  • multiplier les tests utilisateurs sur le terrain entre mai et juillet 2017 ;
  • lancer des études de faisabilité pour la valise de transport et de recharge des trackers ;
  • mettre en place de nouvelles fonctionnalités sur l’interface web et permettre sa personnalisation pour d’autres sports outdoor (golf, sports nautiques).

N’hésitez pas à les aider !

 

Retrouvez Tech4Race lorsqu’elle était encore au Booster ici.