Tous concernés par le numérique ! Décryptage par Ronan Viel

Comment se porte notre écosystème numérique local et à quoi ressemble-t-il ? C’est notamment pour répondre à ces questions que l’Audiar a réalisé une étude dédiée complète, en partenariat avec la French Tech Rennes St Malo. Décryptage avec Ronan Viel, analyste en économie territoriale à l’Audiar

En substance, et s’il fallait se contenter d’une seule information, retenons avant tout le fort dynamisme du secteur. Aujourd’hui le numérique représente 30 000 emplois en Ille et Vilaine, répartis au sein de 3 000 entreprises. Et les perspectives d’évolution sont tout aussi positives.

Quel visage pour notre écosystème numérique local ?

Le territoire est historiquement connu pour la présence de fleurons du numérique, tels que Technicolor et Orange (premier employeur privé de la métropole). En témoigne aujourd’hui notre bâtiment totem et ses étages dorénavant consacrés aux entreprises qui imaginent le monde de demain. Si les acteurs historiques connaissent aujourd’hui une croissance modérée, ce sont bien eux qui ont engagé la dynamique actuelle et permis que d’autres entreprises de l’écosystème puissent saisir le relais.

Ces nouveaux étendards du territoire évoluent sur des marchés connexes tels que l’e-santé, la ville intelligente ou le webmarketing. Fini le numérique déconnecté, tous les secteurs sont aujourd’hui bouleversés, du plus traditionnel au plus innovant.

Mais ce n’est pas tout : Rennes compte aussi parmi ses atouts le secteur de la recherche publique. « Rennes se place 3e sur le podium des pôles de compétences nationaux, après Paris et Grenoble. Nos chercheurs et nos doctorants représentent un atout exceptionnel, on a parfois tendance à l’oublier » précise Ronan Viel.

Une étude, et après ?

Dans les tuyaux pour 2016, une infographie en dataviz sera bientôt créée à partir de cette étude. Les entrepreneurs du territoire auront ainsi l’opportunité de se situer, mais également de situer leurs partenaires et concurrents.

Cette nouvelle façon de cartographier l’économie numérique fera la part belle à tous les secteurs impactés par le numérique, avec l’objectif de suivre les mutations au-delà du panorama très complet de l’étude. Cette dataviz sera donc mise à jour régulièrement dans les années à venir, annonce Ronan Viel : « On choisit d’avoir une vision prospective pour ne pas s’en tenir à un constat, mais bien suivre dans le temps la transformation digitale de l’économie par le numérique ».

Car, ça ne fait plus aucun doute, ce secteur très innovant qui s’imbrique partout représente de vraies opportunités de développement pour les entreprises locales. Une affirmation que nous assumons à 100 % !

Feuilleter l’étude