Evocime, à la recherche de la nouvelle start … up !

Évoluer vers les sommets par l’acquisition de nouvelles compétences est le crédo d’Evocime. Cette société, spécialisée dans la formation, les conseils RH et la création digitale, souhaite poursuivre son développement et recherche deux startups capables de proposer des solutions innovantes dans le traitement de données brutes. Focus !

Des startups au service de l’innovation

Evocime, kézako ? C’est la nouvelle société de SVP, groupe qui comprend trois grandes activités : l’information et l’aide à la décision, la formation et la paie/gestion de RH. « De manière générale, nos clients sont des entreprises, les collectivités locales (secteur public) mais aussi des professionnels de la comptabilité et du droit », explique Muriel Doyen, directrice des services experts au sein du groupe. Avec une expertise portant sur plusieurs domaines comme les RH, le droit des affaires ou encore les relations avec les services publics, les informations centralisées et recoupées sont de plus en plus nombreuses.

L’une des missions principales du groupe est de répondre aux questions professionnelles de ses clients grâce à un pôle de 200 experts. « Chaque jour, nous avons plus de 1500 demandes », précise-t-elle. Pour faire face à ce flot de données et apporter des réponses claires et pertinentes aux clients qui les sollicitent, le groupe travaille avec des startups dans la région parisienne. Ludovic Chisloup, directeur général d’Evocime, souhaite appliquer ce schéma à la filiale formation de SVP. Cela permettra notamment à la marque de s’ancrer de façon plus rapide au niveau local.

L’optimisation des données, un enjeu majeur

En recherchant des talents dans l’écosystème startups, Evocime et SVP souhaitent avant tout développer un savoir-faire dans la data. « L’idée, détaille Muriel Doyen, c’est de faire travailler ces startups sur la Data : la data-visualisation et le data-storytelling. C’est à dire : comment produire un contenu pédagogique pour la formation à partir d’une ou de plusieurs informations recoupées. »

En observant le monde des startups, Evocime s’est aperçu que celles-ci participent souvent à des concours d’innovation technologique. « Mais… sans contenus, ces technologies ne valent pas grand-chose, affirme le directeur général d’Evocime. Nous nous positionnons comme des fournisseurs de contenus donc nous sommes complémentaires de ces technologies qui sont proposées. »

Rendez-vous à la French Tech Rennes Saint-Malo le 17 mai

Les deux startups, sélectionnées par un jury d’experts, seront révélées le mercredi 17 mai après une séance de pitch dans les locaux de la French Tech. « L’idée pour nous, c’est d’être leur premier client et de travailler dans un esprit de partenariat. Nous n’allons pas vers les startups pour investir, nous organisons cet appel à projet pour leur apporter du business. », précise Ludovic Chisloup.

Startupers, startupeuses, votre jeune entreprise rentre dans les critères recherchés par Evocime ? Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire : candidater à l’adresse suivante, Learning Data Pitch Evocime, avant le 9 mai 2017 (12h).

L’appel à projet détaillé est consultable ici : http://urlz.fr/55sZ