Forum du recrutement numérique : cap sur les 1000 emplois !

Après une intense journée d’échanges, Le forum du recrutement numérique s’est achevé sur une saine fatigue pour tous les participants.

Avec une trentaine d’entreprises et de startups et plus de 500 postes proposés, le Forum du recrutement numérique est devenu un rendez-vous bien connu des acteurs du territoire. Et pour cause.

Un point commun unique : le numérique

Difficile en effet de dresser un portrait type des candidats présents au forum. Du côté de Keosu, le défilé des candidats a pourtant été dense : « nous avons vu pas mal de profils, c’était assez hétéroclite. Même si nous cherchons actuellement un profil commercial, notre startup intéresse aussi les développeurs. Les candidatures sont très variées en terme de formation, d’expérience ou même d’âge ».

Camille a ainsi entendu parler du forum du recrutement sur Twitter, en suivant la French Tech Rennes St Malo et grâce à d’autres comptes qui ont relayé l’info : « J’ai un profil plutôt communication et webmarketing. Je sors d’un licenciement économique après deux ans et demi de salariat, je vais rencontrer les entreprises repérées sur le dépliant ».

Quant à Odile, elle est ingénieur R&D : « j’ai découvert le forum du recrutement en cherchant des infos sur des entreprises innovantes sur le site de Rennes Atalante et j’ai cliqué sur « semaine du numérique » dans l’agenda. J’ai pu concrétisé mes objectifs pendant l’après-midi et rencontrer les structure qui m’intéressaient ».

Se rencontrer et échanger

Les candidats sont finalement à l’image des recruteurs. Au forum du numérique, des structures très variées viennent en effet à la rencontre des futurs professionnels du numérique : écoles, jeunes entreprenuers, startups, entreprises bien installées…

Chez Creativ, on est habitués à participer à ces journée dédiées : « nous sommes présents sur ce type d’événement depuis plusieurs années. Pour nous, c’est une première prise de contact qui sera suivie dans tous les cas d’un entretien dans nos locaux. Le jour-même, on fait quand même une pré-qualification assez poussée. Creativ cherche des profils d’ingénierie informatique : développeurs, intégrateurs, informatique scientifique, technique industrielle, application et infrastructure de service. Un spectre assez large donc… »

Parmi les recruteurs, on trouve également des recrutés de fraîche date, comme chez Keosu : « Pour le coup, il y a six mois, j’avais envoyé une candidature directe car, comme la plupart des entreprises, Keosu fait aussi appel aux méthodes traditionnelles ».

Qui sait si l’entrainement au pitch si familier des startups ne va pas bientôt devenir aussi un exercice prisé des candidats. Après tout, savoir se présenter est essentiel pour convaincre quand on se déplace dans un forum dédié au recrutement !