French Tech Diversité : cap sur la mixité sociale pour les startups !

Promouvoir la diversité sociale dans l’écosystème startup français, c’est la mission qui a été confiée au programme French Tech Diversité. Lancée le 2 mars dernier par Christophe Sirugue et Patrick Kanner, cette nouvelle initiative accueillera 35 startups dès le début de l’été 2017 en Île-de-France.

French Tech Diversité, qu’est-ce que c’est ?

Ce nouveau programme labellisé French Tech est né d’un constat : en France, l’environnement startup est très homogène. « À titre d’exemple, 83% des fondateurs des startups françaises présentes au CES de Las Vegas sont issus des Grandes Écoles » nous apprend Salima Maloufi, responsable du programme au sein de la Mission French Tech (Ministère de l’Économie et des Finances).

La French Tech souhaite promouvoir la diversité et aller chercher les talents partout où ils se trouvent ! « L’ADN de la French Tech, ce sont les startups, tous secteurs confondus. Dans ce programme, nous accompagnons des projets ou des entreprises répondant à certains critères : utilisant le numérique, de moins de trois ans et qui possèdent un vrai potentiel de croissance ainsi qu’un caractère innovant » explique Salima Maloufi.

L’initiative a tout pour séduire les jeunes entrepreneurs : accompagnement financier à hauteur de 45000€, hébergement au sein d’un incubateur, accompagnement individuel et collectif… Pour postuler, les candidats devront répondre à un des critères suivants : résider dans un quartier de la politique de la ville (QPV), être étudiant boursier (jusqu’à un an après la fin des études) ou être bénéficiaire des minima sociaux.

La French Tech, toujours en quête de nouveaux talents

Le dispositif French Tech Diversité s’inscrit dans la lignée d’autres initiatives comme le French Tech Ticket (200 entrepreneurs internationaux accueillis en France), qui a récemment permis d’accueillir à Rennes deux startups venues de l’étranger et de booster la dynamique internationale de l’écosystème, ou encore le French Tech Visa pour l’accueil d’entrepreneurs, salariés ou investisseurs internationaux.

Pour assurer le succès de ces projets, la French Tech peut compter sur un solide réseau de partenaires comme l’explique la responsable du programme diversité : « Pour ce programme, nous avons mobilisé des acteurs qui existent déjà sur le terrain. Aujourd’hui, ils nous aident sur le sourcing mais également sur la construction et la mise en place du dispositif. Nous engageons à leurs côtés des partenariats sur le long terme, qui s’enrichissent de leurs retours. »

Parmi ces nombreux partenaires, des incubateurs comme Agoranov, 50 Partners, Bond’innov mais également des associations d’insertion au monde professionnel et de promotion de la diversité : Nos Quartiers ont des Talents, Passeport Avenir ou encore le Club XXIème siècle.

L’appel à candidature est d’ores et déjà ouvert en Ile-de-France et si le dispositif fait ses preuves, il devrait bientôt s’étendre aux Métropoles French Tech en région. Les acteurs locaux sont cependant déjà au travail sur le sujet de la mixité, stay tuned pour en savoir plus !