French Tech Visa : 3 accélérateurs de chez nous sélectionnés !

En 2018, le French Tech Visa sera proposé par 51 acteurs identifiés de la tech répartis sur tout le territoire et sélectionnés après appel à candidatures. 3 accélérateurs de Rennes nous font partie de cette liste de partenaires, choisis pour leur capacité à accueillir des projets portés par des entrepreneurs internationaux : Village by CA 35, IMT Atlantique et Le Booster. 

Le French Tech Visa, c’est quoi ?

Un nouveau levier à actionner pour attirer les talents internationaux et faciliter leur accueil en France ! Concrètement, il s’appuie sur le « Passeport Talent » — lancé fin 2016 — qui offre une carte de séjour aux candidats étrangers validant une série de critères d’éligibilité.

Le titre, d’une durée de 4 ans pour le bénéficiaire et sa famille, s’inscrit dans une volonté globale de la France, et plus particulièrement de la tech, d’accueillir les talents en plus grand nombre.

Les partenaires sélectionnés seront le point d’entrée des entrepreneurs étrangers qui souhaitent développer leur projet dans l’écosystème français et proposent à la fois un programme d’accompagnement en anglais, un espace physique d’hébergement et des aides à l’intégration dans l’écosystème French Tech. Tour d’horizon de nos 3 accélérateurs !

Village by CA Ille-et-Vilaine

Situé sur le nouveau quartier économique rennais de la Courrouze, le Village by CA Ille-et-Vilaine permet l’hébergement et l’accompagnement d’une vingtaine de startup. Il a trois missions principales : booster l’accélération du développement de jeunes entreprises innovantes, faciliter tous les échanges liés à l’innovation sur le territoire bretillien et développer les relations entre startup et décideurs de grandes entreprises partenaires dans une démarche d’open innovation.

Pour François Cormier, son directeur délégué, l’obtention du label French Tech Visa pour le réseau des Villages by CA (21 Villages ouverts et 30 fin 2018) vient renforcer le volet international de ce dispositif d’accélération et d’innovation porté par le Groupe Crédit Agricole : « le développement international des startups et de leur innovation est dans l’ADN des Villages by CA qui les accompagnent dans le passage à l’échelle industrielle de leur entreprise. Sur un marché global et grâce aux relais représentés par la vingtaine de Desks internationaux de CACIB (Crédit Agricole Corporate Investment Bank), les startups accompagnées par les Villages by CA et leurs partenaires bénéficient déjà d’un levier de croissance unique. Avec le label French Tech Visa, et dans la logique d’ouverture et d’open innovation propre au réseau des Villages by CA, les entrepreneurs pourront bénéficier des retours d’expérience et des bonnes pratiques des porteurs de projets étrangers accueillis dans chaque Village by CA. »

IMT Atlantique

Depuis 1998, l’incubateur IMT Atlantique (issu de la fusion de Mines Nantes et Télécom Bretagne), accompagne les startups dans les thématiques d’excellence de l’école. Aujourd’hui, jusqu’à 45 startup bénéficient du programme d’incubation de 18 mois associant accompagnement technologique et managérial ainsi qu’accès à des financements. L’interaction permanente des chercheurs, des élèves et de partenaires entreprises très présents sur les campus offre aux entrepreneurs un environnement riche pour le lancement de leur activité. Les thématiques phares de l’incubateur IMT Atlantique à Rennes : cybersécurité, internet des objets et smart-cities.

Labellisé French Tech Ticket depuis la saison 2, il a accompagné 3 projets lauréats en 2017.

L’ouverture à l’international est dans l’ADN de l’IMT Atlantique (40% d’étudiants étrangers, 70 nationalités représentées sur les campus, 200 partenaires académiques dans le monde entier). Ce qui représente autant de potentiels porteurs de projets. Cette ouverture se décline donc ainsi naturellement dans l’incubateur avec 8 startups portées par des entrepreneurs étrangers pendant ces 3 dernières années sur Rennes et Brest. C’est un vecteur important de création de valeur et d’emploi sur nos territoires. En ce moment à Rennes : ACKLIO (Bulgarie), BUGLAB (Maroc) et LAMANE (Maroc). Ces deux derniers s’inscrivent dans le programme French Tech Ticket.

Pour Marianne Laurent, pilote de l’incubateur de l’IMT Atlantique à Rennes, « en facilitant les démarches administratives des porteurs de projets étrangers, ce nouveau programme French Tech Visa est un outil supplémentaire d’attractivité, comme l’a été le French Tech Ticket. Pour illustrer la success story d’une startup portée par un entrepreneur d’origine étrangère à l’incubateur on peut citer l’acquisition d’IMASCAP pour 75M€ en janvier cette année. Son fondateur originaire de Damas (Syrie) étant arrivé en France pour un master puis une thèse à l’IMT Atlantique ».

Le Booster

Stéphanie Fen Chong, en charge du Booster, nous explique en quoi le French Tech Visa vient nourrir les objectifs du Booster : « La French Tech Rennes St Malo a développé son propre programme d’accompagnement Le Booster en partenariat avec la CCI Ille-et-Vilaine. Depuis 6 saisons, 50 projets ont été accompagnés dans leur phase d’émergence, pour passer de l’idée à une première preuve de marché. Avec le French Tech Visa, le Booster peut internationaliser sa détection de projets et identifier des entrepreneurs de talent. »

Dès sa création, l’ambition de la French Tech Rennes St Malo a été de positionner son territoire parmi les écosystèmes les plus dynamiques et les plus attractifs pour l’économie numérique : « L’obtention du dispositif French Tech Visa pour trois des structures et programmes d’accélération du territoire est une étape en ce sens. Avec les autres dispositifs d’attractivité des talents internationaux que sont la Cité Internationale, l’EIT ICT Labs, et aujourd’hui les French Tech Ticket et Visa, Rennes et Saint-Malo disposent d’atouts indispensables pour le développement de projets d’envergure sur le territoire»