Hello, my name is… Jérôme Tré-Hardy

On part aujourd’hui à la rencontre de Jérôme Tré-Hardy, fraîchement nommé Président du Poool, nouvelle structure issue de la fusion de La French Tech Rennes St Malo et Rennes Atalante.

À 41 ans, Jérôme Tré-Hardy a un parcours haut en couleur et un emploi du temps bien musclé. Malgré ses nombreuses activités, il nous a assuré profiter de ses 8 heures de sommeil. Son secret ? Un mot d’ordre qui a déjà fait ses preuves : une très bonne organisation.

De la microbiologie au marketing

D’abord ingénieur agro de formation (formé à Agroparistech), Jérôme Tré-Hardy fait un passage dans la recherche en microbiologie lors de son stage de fin d’études . Il prend alors conscience que le commerce le passionne plus que la recherche et entre à HEC pour se former en marketing.

Chargé de clientèle chez Catalina Marketing, puis responsable Trade Marketing dans le secteur du cigare, il intègre ensuite Gameloft, une entreprise de jeux vidéo mobiles où il devient responsable marketing et découvre le monde du jeu vidéo mobile… avant l’arrivée des smartphones. Il voit donc l’arrivée de l’iPhone révolutionner le marché depuis l’intérieur.

Après Gameloft, c’est chez Glu qu’il devient gérant de la filiale française avec pour mission de maximiser la distribution des jeux mobiles chez ses clients opérateurs, ainsi que chez Google et Apple.

De retour à l’Ouest

À la faveur d’une maison familiale près de Saint-Malo, il redécouvre la Bretagne à la même époque, il y a dix ans. Tandis que sa vie professionnelle l’amène à travailler aussi bien avec les États-Unis qu’avec l’Angleterre, il négocie de s’implanter à Rennes, pour sa proximité de Paris et de Saint-Malo. Sa grand-mère originaire de Quimperlé ne boude pas son plaisir à voir les Tré-Hardy de retour en terre bretonne !

Mais malgré ce lien de cœur, la Bretagne reste une terre inconnue et c’est petit à petit qu’il s’y construit un réseau. Il rencontre notamment Franck Thareault, un spécialiste de Hi-Fi qui devient son associé. Ensemble ils créent maplatine.com en 2011, un site e-commerce pure player qui joue sur le marché de niche de la platine vinyle. Ils sont aujourd’hui leader en France sur ce marché.

En parallèle, il est sollicité par Noginvest (implantée à Rennes et propriétaire, entre autres, des Galeries Lafayette) qui souhaite investir dans le commerce connecté. Avec à la clé, une levée de fonds pour maplatine.com. Mais Jérôme œuvre aussi de l’autre côté du miroir puisqu’il est chargé de sourcer des entreprises du commerce numérique à la recherche de fonds.

La richesse des rencontres

Le fondateur de maplatine.com s’investit dans le territoire via l’associatif : « en tant qu’entrepreneur, on a le rôle de redonner ce qu’on a reçu. J’ai pu faire ce que j’ai fait grâce aux rencontres. De ma formation d’ingénieur agro et de l’étude du vivant, j’ai gardé de fortes valeurs humanistes qui me correspondent ».

Le nouveau président du Poool est aussi le président d’Initative Rennes depuis deux ans et fait partie de la team Commerçants Connectés. On le retrouve également comme mentor du Booster.

Son message en guise de conclusion de ce portrait ? « Tous les acteurs du territoire sont les maillons d’une même chaîne, il faut dépasser les oppositions entre les types de structure et les secteurs. Mon investissement actuel est le prolongement logique de mon parcours, j’ai conscience que d’avoir entrepris sur notre territoire a été un vrai facteur clé de succès au regard des très bonnes conditions qu’il offre ! »