La French Tech Rennes St Malo au départ de la Transat Jacques Vabre !

Le 25 octobre prochain à 14h, La French Tech Rennes St Malo sera au large du Havre pour le départ de la Transat Jacques Vabre. Cette douzième édition de la célèbre course verra en effet le trimaran de Gilles Lamiré, en double avec Yvan Bourgnon, porter les couleurs de notre projet pour la première fois.

A La French Tech Rennes St Malo, on est évidemment très fiers : « Aller au-delà des océans plus vite que les autres et arriver entier, voici bien un objectif que nous partageons quand nous aidons les startups à se développer au delà des mers ! » » s’enthousiasme Stanislas Hintzy le Directeur Général de l’association

Faire face aux imprévus…

La voile et les startups ont d’autres points communs comme l’utilisation de technologies dans un environnement changeant, avec une part d’impondérable, comme le détaille Stanislas Hintzy : « pour s’en sortir, les skippers et les entrepreneurs doivent faire preuve des mêmes qualités : prise de risques mesurée, anticipation, persistance, créativité et gestion du sommeil ».

Gilles Lamiré, le skipper breton du trimaran, complète : « ce que j’aime dans la course au large, c’est que l’anticipation n’empêche pas les imprévus météorologiques et parfois techniques. Quand on rencontre une difficulté, on n’a pas d’autre choix que de passer immédiatement à la phase de résolution. Une fois la difficulté gérée, on sort renforcé de cette épreuve : plus expérimenté et fort d’une bonne connaissance de son potentiel et de ses limites ». Prêt à affronter le problème suivant en quelque sorte !

Et fabriquer sa propre réussite !

Peu importe la météo le jour de départ, on ne pratique pas la course au large sans une bonne dose de volontarisme et d’esprit positif. C’est aussi ce qui caractérise Gilles Lamiré : « plus que l’optimisme, je préfère faire confiance à une façon d’aborder les imprévus en restant positif. J’ai toujours voulu maîtriser mon destin et ne pas jouer la réussite de ma vie sur un coup de chance ou au loto. Ça me semble aussi important pour les chefs d’entreprise : chacun crée son destin et fabrique sa réussite ».

La chance, tant en mer qu’en entreprise, existe mais elle fait plutôt partie des « impondérables » et on lui oppose volontiers la force d’esprit permettant d’y faire face.. Alors bon vent, Gilles et Yvan, les membres de La French Tech Rennes St Malo rêvent de succès avec vous !

Ce projet de sponsoring nautique, financé par Rennes Métropole et Saint-Malo Agglomération, montre à quel point les deux collectivités sont attachées à soutenir les startups du territoire et le développement de l’innovation dans l’économie.