Le Booster saison #4 : Heyliot

 Connectez vos présentoirs pour être averti au bon moment

Cela faisait déjà un moment que Cyril avait en tête un projet de création d’objet connecté raccordé au réseau IoT mais il était à court d’idée. Puis au détour d’une discussion, un ami lui a rapporté le problème suivant : dans le monde des éditeurs de magazines immobiliers, les livreurs ne savent jamais quand les présentoirs pour magazines sont vides. Le réassort, autrement dit le réapprovisionnement, se fait soit trop tard, soit trop tôt. Son idée a alors été de digitaliser ces points de distribution en proposant un boitier connecté qui alerte à intervalle régulier sur l’état du présentoir afin d’optimiser la tournée des livreurs.

L’expérience du Booster

Après quelques mois à peaufiner son projet, Cyril a voulu l’accélérer. Il a alors plongé dans le bain du Booster. Ce programme l’a aidé à soulever une question majeure que se posent les grandes agences du milieu : « comment vérifier que mes sous-traitants livrent bien mes magazines ? » Heyliot répond alors à un double problème : le réapprovisionnement des présentoirs pour les livreurs et l’efficacité des livreurs vis à vis des éditeurs.

Cyril a également été confronté à un problème connu des entrepreneurs, capable de remettre en question tout un projet. En effet, son associé initial n’a pu continuer l’aventure mais il a su vite rebondir ! Depuis peu, Loïc – Business Development Manager chez Orange – qui l’aidait et le conseillait sur le projet depuis ses débuts, l’a rejoint.

La solution Heyliot 3 en 1

Il suffit qu’un présentoir soit vide pour qu’un boitier connecté envoie une alerte au livreur sur son application Heyliot. Sur place, il remplit un rapport sur cette même interface notifiant si le présentoir a été nettoyé, réparé ou remplacé afin de tenir compte de l’état du parc. De plus, le livreur stipule le nombre d’exemplaires qu’il a remis ou repris (dans le cas d’un présentoir non-vide mais qui doit être renouvelé du fait d’une nouvelle édition, par exemple). Grâce à ce rapport, l’éditeur peut constater le travail accompli mais pas seulement. En effet, les données enregistrées dans le rapport permettent d’avancer des statistiques quant aux usages des présentoirs. Autrement dit, la solution calcule le nombre de magazines qui sort par jour (ou par semaine, mois, etc.).

A partir de ces données est dessinée une carte dans la plateforme Heyliot sur laquelle apparaissent des zones de chaleur suivant la popularité de chaque présentoir. Cette plus-value est une aubaine pour les éditeurs car elle leur donne accès à une nouvelle manière d’aborder leur parc et ainsi d’exposer aux clients leurs points forts.

La suite du projet…

Fort d’un feedback positif de la part du marché et, déjà, d’une précommande de 30 unités, Cyril et Loïc vont ouvrir les statuts de la société avant de développer les besoins commerciaux du projet et, éventuellement, intégrer l’incubateur Emergys. Ce premier lot de boîtiers leur donnera les retours dont ils ont besoin pour ajuster plusieurs variables de leur solution et ainsi modéliser leur retour sur investissement vis à vis de leurs clients.

Stay connected! heyliot


Site internet

Twitter/Heyliot

contact[at]heyliot.fr