Le Booster saison #4 : WaryMe

Les appels d’urgence nouvelle génération !

waryme

Qu’est-ce que c’est ?

Boris Berger et Philippe Lima ont intégré le Booster au mois de septembre dernier dans le but de commercialiser une idée que Boris avait en tête depuis de nombreuses années : WaryMe, une application mobile de sécurité personnelle. L’ambition : créer le « 17 numérique ». L’idée de cette application est de répondre aux nouvelles attentes sécuritaires tout en accompagnant les personnes en situation de détresse grâce à un principe de digitalisation des appels d’urgence. Une option envisageable et envisagée pour le Plan Particulier de Mise en Sûreté (PPMS) voulu par le gouvernement et visant les bâtiments publics (en premier lieu les établissements scolaires ).

WaryMe et le Booster

Le projet ne part pas de rien, loin de là. Les deux associés, anciens de Thales et d’Orange, avaient déjà une forte expertise en sécurité et transformation numérique ainsi que le sens de l’expérience utilisateur. Cependant, le programme du Booster leur a permis d’optimiser leur Business Plan, étape indispensable pour partir à la recherche de financement auprès de futurs investisseurs. La création d’entreprise peut également paraître lourde au démarrage d’un projet, c’est pourquoi l’accompagnement permet d’être aiguillé sur des thématiques juridiques par exemple.

La prochaine étape est de se concentrer sur l’acquisition de ses utilisateurs et la R&D, le tout dans un contexte sécuritaire favorable qui génère de la demande et avec une liberté d’action dans un secteur qui n’a pas encore engagé sa transformation numérique.

Comment ça marche ?

Rien de plus simple. On installe l’application sur le smartphone de l’émetteur et des receveurs (proches ou poste de sécurité d’un lieu public, par exemple) et avec un geste simple, un tapotement répétitif avec sa paume, le mécanisme d’alerte de l’application se met en marche. L’alerte est ensuite envoyée aux destinataires avec les renseignements suivants :

  • la géolocalisation de l’émetteur sur OpenStreetMap ;
  • l’enregistrement audio de ce qui se passe autour de l’appareil, avec en option sa sauvegarde.

Les forces de l’ordre peuvent ainsi gérer l’urgence au mieux et au plus vite, pour le plus grand soulagement des personnes en danger !

Site internet

Twitter