Hélène Bellanger en 3 questions

Qu’est-ce que les étudiants d’Epitech Rennes, un groupe “talents” et des hackatons ont en commun ? Réponse : Hélène Bellanger. On vous la présente ?

Quel est ton parcours en 3-4 grandes lignes?

D’origine rennaise, je suis diplômée de l’Ecole Française d’Attachés de Presse de Paris. Après une première expérience professionnelle significative à Paris, je suis revenue dans l’ouest pour intégrer le Groupe Précom Ouest-France qui m’a permis de me spécialiser dans le monde de la formation. Responsable de la communication des établissements de formation ouest, j’ai particulièrement apprécié le côté humain du métier. Un jour j’ai décidé de passer de l’autre côté de la barrière et j’ai pris la Direction du Développement d’Epitech Rennes en octobre 2010 pour contribuer moi aussi à la perspective donnée aux jeunes de la région.

Quelles sont tes missions et objectifs en tant que directrice d’Epitech Rennes ?

Epitech s’est implantée à Rennes en septembre 2009. Dès mon arrivée à la Direction d’Epitech Rennes, je développe trois axes métiers forts : le développement de l’image et de la notoriété de l’École Epitech auprès des étudiants passionnés d’informatique et professionnels du secteur, le recrutement de nos futurs étudiants et le développement des relations entreprises et partenaires.

Le challenge est passionnant car Epitech me donne de la latitude dans le recrutement de nos étudiants. L’Ecole a pour caractéristique de ne pas recruter que des scientifiques mais tous types de baccalauréats.

Nous recherchons avant tout des passionnés d’informatique et de nouvelles technologies. C’est la passion et la curiosité pour l’informatique qui permet à nos étudiants de se transcender dans des domaines qui leur plaisent particulièrement : à Epitech, très peu de théorie mais beaucoup de pratique, de réalisation de projets, d’alternance et de stages. L’insertion professionnelle de nos étudiants est incroyablement fluide avec 100% d’embauche en sortie d’école, parfois même avant la fin de leur cursus !

Mon métier a évolué avec l’Ecole. Au départ très axé sur la communication extérieure étudiante, je me concentre aujourd’hui essentiellement sur le recrutement et la RH pour piloter, avec une équipe pédagogique professionnelle et compétente, une école qui regroupe aujourd’hui plus de 200 étudiants sur les trois premières années du cursus.

Dans quels évènements es-tu impliquée sur le territoire ?

Je suis aujourd’hui très investie avec mon équipe dans l’organisation d’événements liés au développement des nouvelles technologies sur le territoire. Nous mettons régulièrement nos 1500 m2 de locaux à disposition de ceux qui le souhaitent pour organiser des startups weekend, concours de code, hackathons, conférences professionnelles, regroupements d’associations, …liés au numérique.

Activités extra-scolaires

D ’abord adhérente à la Cantine Numérique en 2010, investie dans le bureau de la Cantine pour apporter son soutien à la mutation French Tech, réélue au Conseil de Surveillance de la French Tech Rennes St Malo, elle continue de mener des actions qui participent au développement du label. Avec plusieurs acteurs investis, elle se penche sur la question des relations entre écoles et entreprises dans un des groupes de travail « talents ». Deux axes ont été développés dans une optique de création d’emplois dans le numérique sur le territoire :

1) générer la création de startups par les étudiants du territoire en faisant émerger la complémentarité des profils grâce à davantage de liens entre les écoles.

2) augmenter le nombre de recrutements de talents par les entreprises/startups du territoire en travaillant sur les relations écoles/entreprises.

Comme nous l’explique Hélène, ‘ce groupe n’est pas fermé et peut bien sûr accueillir ceux qui souhaiteraient nous rejoindre dans la réflexion et l’action sur ces sujets.’

L’invitation est lancée !