[International] Nos startups au MWC : Smartviser

La jeune pousse rennaise renouvèle sa participation au Mobile World Congress de Barcelone. Rencontre avec Karine Corre, chargée de communication et marketing.

 

Créée en 2014, Smartviser propose une solution innovante de test d’utilisation pour les terminaux mobiles. Comment ça marche ? En simulant des scénarios d’usage du terminal, l’application de la startup bretonne mesure des indicateurs clés — le temps de chargement, le débit, ou encore le niveau de batterie.

Pourquoi avoir choisi de participer au Mobile World Congress de Barcelone ? Quels débouchés voyez-vous à cet évènement ?

Chez Smartviser, nous développons des solutions pour les acteurs des télécoms : opérateurs, benchmarkeurs, fabricants… Autant dire des experts du monde entier ! C’est pourquoi le MWC est pour nous l’un des salons les plus importants de l’année. En rassemblant les professionnels venus des quatre coins du globe, le congrès espagnol est l’endroit parfait pour faire des affaires, revoir des clients, mais aussi pour rencontrer des prospects qui pourraient avoir besoin de nos solutions.

Vous choisissez de participer à un évènement à l’étranger, notamment pour y rencontrer des clients. Pensez-vous que votre situation à Rennes complique votre déploiement à l’international ?

Quelle que soit notre ville d’origine, il y a une logistique particulière à déployer lorsque l’on souhaite se développer à l’étranger. Chez Smartviser, nous avons choisi de nous installer dans les pays clés : aux États-Unis, au Mexique, en Finlande, au Royaume-Uni, en Inde ou encore en Roumanie, entre autres. Un déploiement qui nous permet de trouver de nouveaux prospects et d’entretenir de bonnes relations avec nos clients aux quatre coins du globe.

Sur les salons auxquels vous avez participé, ressentez-vous une unité ou plutôt une différence entre les régions ?

Lors d’un salon, tout le monde est plus ou moins dans sa bulle. Malgré ça, il y a une très bonne cohésion entre les startups bretonnes : tout le monde est ouvert ! Nous échangeons des conseils, nous parlons très souvent de nos ressentis, ou encore des choses que nous avons pu voir.

Avez-vous reçu des aides spécifiques de la Région pour participer à cet évènement ?

Bretagne Commerce International (BCI) a beaucoup aidé à notre participation. À Barcelone, nous serons sur le stand Business France, mais c’est BCI qui gère notre venue — par exemple au niveau des inscriptions ou de la gestion des stands. Un partenaire financier indispensable à notre déploiement international.

 

Pour suivre les aventures de Smartviser, c’est par ici !