Ça bouge au Startup Hotel !

Avec le départ d’Advalo & d’Energiency, et l’arrivée de Folloow et d’Eliga dans les locaux de la French Tech Rennes Saint-Malo, il y a du mouvement au Startup Hotel !

Pour rappel, le Startup Hotel accueille des startups locales au sein du bâtiment totem de la French Tech Rennes St Malo. Leur particularité ? Leur siège est forcément rennais et elles manifestent une réelle intention de s’investir au sein de la French Tech Rennes St Malo.

Le Startup Hotel évolue avec ses locataires

Le Startup Hotel en lui-même évolue pour s’adapter à la fois aux différentes structures hébergées et à la dynamique globale du bâtiment, comme l’explique Sophie Bellego, Facility Manager de la French Tech Rennes St Malo : « nous avons remplacé la cuisine par une salle de réunion réclamée par les startups, avec l’idée que les différentes structures se retrouvent plutôt autour du lunch/coffee corner du rez-de-chaussée ».

La grande majorité des startups évoluant au sein du bâtiment totem grossissent en interne ou en extérieur, Sophie nous dresse un état des lieux de ce printemps 2018 : « avec le départ de deux startups, nous avons pu proposer à Mobizel de déménager pour un nouveau local en colocation avec Eliga. Excence et Farsight ont grandi et doublé leur surface et nous avons accueilli deux nouvelles startups en colocation, Folloow Health et Facetts ». Un Startup Hotel qui affiche désormais complet !

Bon vent Energiency & Advalo !

Arnaud Legrand et Olivier Marc sont unanimes, le passage par le Startup Hotel a permis à leurs entreprises de connaître une très forte croissance, notamment grâce aux partages des locaux : « Nous avons passé nos deux premières années à l’Institut Mines-Telecom où nous étions regroupés avec une dizaine de startups, explique Arnaud Legrand. Quand il a fallu accélérer le projet, on cherchait un endroit qui soit au cœur de l’écosystème numérique rennais. Le Startup Hotel était donc une opportunité, car nous sommes proches de la gare. »

Les deux entreprises ont décidé de prolonger la colocation en s’installant de nouveau ensemble à quelques centaines de mètres du Mabilay. « Je dis souvent que le plus gros danger pour un entrepreneur c’est l’isolement, poursuit Arnaud. Je voulais absolument éviter ça et je souhaitais être au contact d’un maximum de gens. »

Le Startup Hotel a également marqué une étape la croissance d’Advalo : « La French Tech est un espace central de l’écosystème régional. Aujourd’hui, elle fédère de nombreuses initiatives autour des nouvelles technologies et de l’innovation. Ce qui nous a beaucoup plu, c’est que le Startup Hotel était un espace collaboratif. »

Tout comme Energiency, Olivier insiste sur l’apport du partage des locaux : « Nous travaillons sur des technologies assez avancées et le fait d’évoluer dans le même espace que d’autres entreprises qui ont les mêmes problématiques nous fait gagner énormément de temps. La courbe des connaissances évolue très rapidement grâce à la mutualisation des connaissances, le partage est induit par la proximité. »

La Fabrique, un nouveau QG pour conquérir le monde

Le déménagement d’Energiency et Advalo est, comme le précise Arnaud, un signe positif : « Nous savions qu’il faudrait déménager un jour. Le fait de devoir partir est un bon signe pour la French Tech Rennes St Malo, car cela montre que les startups du territoire grandissent vite. Nous sommes contents de laisser la place à d’autres, qui, nous l’espérons, grandiront comme nous. »

Les deux pépites en hypercroissance, lauréates du Pass French Tech, se sont donc installées au sein d’un espace qu’elles ont imaginé et lancé avec La Fabrique, nouveau lieu du territoire de la French Tech Rennes St Malo dédié à l’intelligence artificielle. C’est au cœur d’un ancien bâtiment industriel réaménagé que les salariés d’Energiency et Advalo se partagent maintenant 600 mètres carrés de bureau, un espace quatre fois plus grand que celui qu’ils louaient ensemble au Mabilay.

« Plus de 130 personnes du numérique travaillent désormais à La Fabrique qui devient le pôle de référence de la data et de l’IA à Rennes ! » précise Jocelyn Denis, CEO de Digitaleo et propriétaire avec son épouse de ce nouveau lieu récemment rénové.

Le départ de ces deux entreprises majeures montre donc qu’un passage au Startup Hotel peut aussi faire office d’accélérateur. Un exemple qui ne manquera pas d’inspirer les futurs locataires !