A la rencontre des fonds d’investissement

Dans deux semaines, Rennes accueillera un événement important dans le calendrier de son écosystème numérique : le Tour de France Digitale.

10 startups se présenteront sous leur meilleur jour à un jury très exigeant. Les fonds d’investissement y seront bien représentés, avec Breega, Partech Ventures et 360 Partners : une véritable opportunité pour les jeunes pousses bretonnes de se confronter à de nouveaux interlocuteurs.

Une vision commune à partager avec les entrepreneurs du territoire

Les fonds d’investissement ne travaillent pas nécessairement avec des relais locaux de façon institutionnalisée mais le Tour de France Digitale a justement cet objectif de tisser et renforcer les liens sur le terrain, comme l’explique Maximilien Bacot, de Breega : « nous avons vocation à travailler avec 100% de l’écosystème, c’est important pour nous de l’animer de la façon la plus large possible et le Tour de France Digitale nous donne l’occasion de mieux appréhender le territoire. Nous avons hâte d’y être ! ».

Investissement financier et accompagnement

Partech Ventures, 360 Partners et Breega partagent des valeurs communes sur leur conception de l’investissement en capital, toujours couplé à un accompagnement sur le volet développement du business. Face à eux, des entrepreneurs en phase avec ces valeurs, qui ont envie de rendre à l’entreprenariat ce qu’il leur a apporté.

Chez 360 Partners, l’équipe est historiquement spécialisée dans l’amorçage depuis 20 ans : « c’est à cette étape « early stage » que nous apportons le plus de valeur pour aider à structurer l’équipe, à recruter et à développer le produit. A des stades plus avancés, nous aidons également à l’internationalisation du produit avec des équipes en France, en Italie et en Europe. Nous accompagnons en moyenne les entreprises pendant 7 ans, c’est une des différences notables avec un incubateur ».

Startups et créations d’emplois : une région attractive pour les talents

Nos interlocuteurs nous l’ont assuré : d’un point de vue extérieur aussi, notre écosystème est parmi les plus dynamiques ! Mieux encore, « l’Ouest est une région attractive pour le recrutement avec des sociétés qui parviennent à faire venir des talents d’autres régions de France voire de l’international pour rejoindre des projets de startups et d’entrepreneuriat, c’est extrêmement important et c’est comme ça qu’on commence à créer les belles sociétés », assure Paul Degueuse.

La journée du 22 avril s’annonce donc riche d’échanges et plutôt intense pour les 10 startups sélectionnées. Tout comme les deux semaines à venir : de Brest à Angers, les équipes vont devoir s’assurer que leurs pitchs sont en phase avec leurs ambitions. A la clé de ce Tour de France Digitale, rappelons qu’il y a 1,5 million d’euros pour la startup gagnante ! 

NB : Dépêchez-vous, quelques places supplémentaires ont été mises en ligne !